Le manager et le bien-être au travail

Manager et bien-être au travail - Pass-Zen Services

Etes-vous un manager contrôlant ? Pour créer le bien-être au travail et renforcer la cohésion d’équipe, l’essentiel est d’incarner son rôle de dirigeant, de faire confiance à ses équipes et de privilégier la qualité de travail.

Pour compter sur l’implication des équipes, il est important de savoir déléguer. Déléguer c’est :

  • renforcer la solidarité
  • valoriser le collaborateur et le motiver
  • permettre aux membres de l’équipes d’exprimer leurs compétences et de se sentir reconnus dans leur savoir-faire.

Le manager : omnipotent dans le bien-être de l’entreprise ?

Qui a dit qu’un manager devait tout faire et savait tout ? A vouloir être partout à la fois, le manager contrôlant perd le sens de son rôle de visionnaire, de dirigeant et de stratège. Pour mieux incarner son rôle de dirigeant d’entreprise, il est essentiel qu’il s’entoure de personnalités compétentes et complémentaires.

La vision du manager devient réalité lorsqu’il reste au gouvernail tandis que son équipage œuvre sur le pont. Pour faire confiance à ses équipes, le manager doit commencer par se faire confiance à lui-même.

Ainsi, le dirigeant saura privilégier la qualité de travail à la quantité de travail. En effet, dans nos entreprises occidentales, on privilégie l’effort et le surpassement de soi. Jusqu’à quel point est-ce acceptable ?

En faire trop, une bonne solution ?

Bien souvent, on entend que celui qui quitte son poste avant 18h n’est pas professionnel et manque d’ambition.

Qui a dit ça ? En quoi la quantité de travail a plus de valeur que la qualité de travail ?

Une présence excessive au travail entraîne fatigue, baisse de la vigilance intellectuelle, irritabilité puis peut conduire à l’erreur et à une baisse de productivité. Cela peut être problématique pour un cadre dirigeant dont le rôle est d’être une tête pensante.

Transmettre la culture du bien-être en entreprise commence par insuffler l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. C’est la clef de la motivation des équipes et d’une meilleure productivité.

« Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes »
Henry Ford

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *